THERAPIE EMDR - PSYCHOTRAUMATOLOGIE

 

Ma formation Universitaire initiale en psychopathologie était très orientée psychanalyse freudienne et lacanienne. Je m'en suis progressivement éloigné.

 

Pour importante que soit la formation universitaire initiale, obligatoire pour les psychologues, elle s'avère notoirement insuffisante, notamment par le manque de pratique, l'absence de pans entiers de courants très importants de la Psychologie : aussi est-il indispensable de l'enrichir et la compléter par des formations théoriques et pratiques spécialisées très régulièrement.

 

J'ai été assez rapidement intéressé par "l'Ecole de Palo Alto" et le courant  dit des "Thérapies brèves" : Hypnose ericksonnienne, Thérapies systémique et  stratégique, approches paradoxales... J'ai été séduit par l' originalité de cette approche, sa pertinence tant théorique que pratique, son humanisme, l'intérêt qu'elle porte à la qualité de la relation avec le patient (l'empathie, la recherche et l'utilisation de ses ressources internes),  mais aussi et surtout, la rapidité et la qualité des résultats obtenus.

 

Ces Thérapies ont, à mes yeux, également, une caractéristique importante : elles réservent une place importante au  contact avec les émotions et les sensations corporelles, et ne donnent donc pas une place privilégiée, voire exclusive, au langage.

 

Mes formations post-universitaires concrétisent cet intérêt, tant théorique que pratique pour cette orientation. Je ne me suis adressé qu'à des organismes de formation reconnus et réputés (Emergences Rennes, AREPTA Nantes, EMDR-France Paris). Tout en comportant un contenu théorique dense, elles ont toutes, nécessité une mise en pratique controlée et supervisée auprès de patients, garantissant la qualité et la sécurité des interventions ultérieures.

 

Par ailleurs, j'ai pu tirer parti de ma formation et de mon expérience duelles, en psychopathologie et en psychologie du Travail, en m'intéressant aux pathologies spécifiquement liées aux situations de travail et aux risques psycho-sociaux dans l'entreprise : stress, souffrance au travail, dévalorisation, harcèlement... entrainant troubles du comportement et de l'adaptation.

 

Ma spécialisation  en EMDR m’a amené à prendre en charge les conséquences d’événements traumatiques, ou d'événements "mal digérés" ponctuels ou répétés, issus tant  de la sphère  privée (victimes d’agressions, de violences physiques ou verbales, de relations toxiques, "d'empoisonnements psychiques", d’incivilités répétées, de déstabilisation et de harcèlement, d’abus, d’accidents, d’échecs... entrainant perte de confiance, troubles relationnels, du comportement alimentaire, des troubles de la sexualité, des comportements d’évitement...), que de la vie de travail (stress, dévalorisation, harcèlement, burn-out...)

 

Une nouvelle Thérapie, issue en partie de l'EMDR,  la Thérapie BRAINSPOTTING, d'une grande efficacité, mise au point par le Dr David GRAND (USA), à laquelle je suis intégralement formé, pourra vous être proposée en complément de l'EMDR, si elle est adaptée à votre problématique, et si, bien sûr vous le souhaitez.

Le Dr David GRAND, lui-même praticien EMDR, a été un collaborateur de Francine Shapiro.

 Pour des informations sur le Brainspotting, vous pouvez vous rendre sur ce site :

http://www.ietsp.fr/brainspotting/ 

 

 

 

 

 

Gérard HUGERON     PSYCHOLOGUE      4 RUE LE BASTARD              35000  RENNES                  06 87 11 57 11